Project Description

BUREAU PLAT

EN BOIS NOIRCI

Bureau Lieutaud

Bureau plat en ébène, bois noirci et filets de laiton d’époque premier tiers du XVIII° siècle

Très rare bureau plat à toutes faces en bois de poirier noirci, ébène, et incrustations de filets de laiton.

Il ouvre à cinq tiroirs en ceinture à décor de filets de laiton, le tiroir central en arc concave à fort retrait.

Très bel équilibre architectural apporté par la ligne sinueuse de la convexité des tiroirs des caissons. Même ordonnancement de tiroirs simulés côté visiteurs.

Les réminiscences de la rigueur géométrique du style Louis XIV sont également présentes sur la façade avec des encadrements verticaux à méplats des caissons et leurs incrustations de laiton.

Il pose sur quatre pieds galbés également « filetés » à découpe fortement marquée à l’amortissement.

Son plateau rectangulaire est gainé d’un ancien cuir de couleur rouge-orangé et doré aux petits fers.  Sur la réserve, décor en encadrement de deux filets de laiton. Il est ceint d’une lingotière d’origine moulurée en laiton fondu et brasé.

        Exceptionnelle garniture de bronzes ciselés et dorés à l’or moulu d’origine :

  • Pour les chutes d’angles : une très expressive tête de satyre au rire sarcastique, oreilles pointues, longue barbe tressée feuillagée et garniture de fleurs. Sa coiffe est composée de feuilles d’acanthes stylisées déclinant la thématique naturaliste
  • Aux parties latérales : le gracieux masque de Déméter coiffée d’une tresse rubanée d’où s’échappent une couronne feuillagée et enroulements dans un entourage losangique d’un fin filet de laiton.
  • Les entrées de serrures : en écusson mouvementé et coquilles sur un fond piqueté sommé d’un fleuron
  • Les sabots : ils sont engainants, en chaussons sommés d’acanthes styliséesNotre bureau présente les caractéristiques propres à l’ébénisterie parisienne de cette époque :
  • Le bâti en résineux
  • Les tiroirs en bois de noyer signifiant un travail soigné et de commande, le montage en chêne remplacera le noyer après le « Grand Hiver », que subit la France en 1709.
  • Tous les bronzes exceptionnels dorés ciselés sont d’origine
  • Lingotière en fondu brasé d’origine
  • Meuble reverni au tampon

De qualité muséale, ce meuble n’a subi aucune restauration ne pouvant altérer l’intégrité de sa valeur patrimoniale


Dimensions :
Hauteur : 77 cm
Largeur : 128 cm
Profondeur : 65 cm

Epoque : premier tiers du XVIII° siècle

Trace d’estampille de LIEUTAUD

_______________________________

Faisant suite à la création du bureau « Mazarin », meuble d’apparat très décoratif, mais très restrictif d’emploi, est née une « table à écrire » intermédiaire au modèle que nous présentons. Elle posait sur deux groupes de quatre pieds que soutenaient les deux colonnes de tiroirs. Elle devenait donc un modèle « modernisé de transition ».

Notre bureau « à toutes faces » posant sur quatre pieds offre la forme la plus aboutie du bureau de travail. Il rompt avec le style Louis XIV de la fin du XVII° siècle, pour entrer dans la plénitude des Arts décoratifs du XVIII° siècle.

Création magistrale, architecturée et décorative.
Ce bureau de cabinet est rare.