Project Description

COMMODE MARQUETEE
« TROPHEE D’INSTRUMENTS DE MUSIQUE »

Commode Louis XVI

Belle commode marquetée d’une composition très décorative de bois exotiques et bois teintés

Elle ouvre en façade par trois rangs de tiroirs superposés. Le rang supérieur divisé en trois tiroirs juxtaposés. Ce premier rang est marqueté d’une frise de quarte-feuille inscrits dans des entrelacs. Les deux tiroirs de long sans traverse apparente sont ornés de trois panneaux de bois de rose dans des encadrements de filets clairs, bâtons rompus et plate-bande d’amarante.

Le panneau médian est orné d’un trophée d’instruments de musique et feuillages sous un dais de draperie retenu à une passementerie par des anneaux. C’est avec une grande virtuosité que ce maître ébéniste nous propose pour le plaisir visuel une harmonieuse composition de partition, timbales, viole, luth, clarinettes et hautbois.

Formant pendant à ce décor central, deux panneaux marquetés d’une libre composition de branchages fleuris. Les panneaux latéraux sont marquetés d’un vase fleuri stylisé inscrit dans les mêmes encadrements que ceux de la façade.
Montants antérieurs arrondis à cannelures simulées prolongés par des pieds fuselés à sabots de bronze.

Nous avons choisi cette commode pour la gaieté et la luminosité de son décor, la qualité, le rythme, et le thème allégorique de la musique. Un art qui, en France, (dans le dernier quart du XVIII siècle) tend à être le miroir d’une société qui commence s’émanciper. De plus, les proportions de notre commode s’allient à son décor pour lui conférer équilibre et légèreté.

Estampille de Jean LAPIE, reçu à la maîtrise le 31 juillet 1762

Travail représentatif de l’ébénisterie parisienne de l’époque Louis XVI

Elle est couverte d’un marbre gris Sainte-Anne

Dimensions
Hauteur : 85 cm
Largeur : 108 cm
Profondeur : 58 cm