ARMOIRE PROVENCALE DE MARIAGE

Armoire provençale

Exceptionnelle armoire de mariage provençale

Certainement la plus exceptionnelle, la plus décorative armoire de mariage provençale nîmoise
Travail Louis XVI fin du XVIII° siècle

 

Appelée « garde-roubo » (garde-robe), l’armoire est la pièce maîtresse du mobilier provençal en raison de la qualité de son décor.

Elle est chargée d’une forte signification symbolique car elle constituait la dot de la mariée.

L’armoire nîmoise témoigne d’une grande exubérance décorative. C’est dans l’abondance et la précision des motifs sculptés que l’on reconnaît un meuble nîmois de grande qualité.

Nous laisserons aux auteurs provençaux* le soin de nous faire découvrir la culture provençale et ses Arts Décoratifs. Par exemple, le rôle des fustiers et leur sens aigu de l’esthétisme produisant des chefs d’œuvres.

Les critères esthétiques de note armoire sont à découvrir dans la suite photographique, et nous confirmons que son état de conservation est rarissime :

– Que toutes ses ferrures à cannelures sont d’origine (embouts en laiton – marque de qualité), serrure à trois pênes, fermeture à deux crémones et clef en S d’origine. Les entrées de serrures en laiton.

– Admirables sculptures au travail sans comparaison. Grande recherche créative des thèmes liés à la symbolique du mariage, la chaleur et la félicité du foyer pour le fronton, et pour la traverse basse ajourée, qui sont exceptionnels

– Aux vantaux et sur le faux dormant, on peut également apprécier le développé d’un bois de noyer blond choisi, ainsi que la sculpture couvrant la totalité du répertoire stylistique provençal de cette période.

– Bien sûr, pas d’entures, de restaurations ou de greffes

– Anciennement aménagée en penderie

Armoire de collection de qualité musée
Harmonie des lignes et équilibre du décor

Dimensions :
Hauteur : 274 cm
Largeur :  153 cm
Profondeur :  63 cm

*- Voir M.J Beaumelle, G.et V. Guerre, P. Jaquemont, « Les arts décoratifs en Provence du XVII° au XIX° siècle », Edisud, Aix en Provence 1993, 2° édition 1997
*- France Antiquités – Les Armoires (Hors Série), avril l2004